Olivier Desmaris

Metteur en scène, auteur, interprète.

Amoureux des arts depuis l’enfance il étudie d’abord la musique au conservatoire dans le cadre des classes à horaires aménagés musique (CHAM). Sa passion du théâtre grandit avec En attendant Godot (il incarne Vladimir à 15 ans et co-met en scène la célèbre pièce de Beckett). En parallèle de ses études
(Sciences Po Lyon puis DESS «direction de projets culturels»), il poursuit sa formation théâtrale par des stages sur le travail de l’acteur mais aussi différents stages de clown et de danse. Il travaille, par ailleurs, le chant au Roy Hart Théâtre, sous la direction de Kaya Anderson, au Centre de la Voix à Lyon et, depuis 2013, auprès d’Emmanuel Robin.

Il signe sa première mise en scène au Liban (La cantatrice chauve, 1999), et sa première création en Egypte (Les sons de vie, 2001). Après un an au « Théâtre en l’air » (Oise), il crée en 2003 la compagnie Peut-être… avec laquelle il développe de nombreux projets artistiques et culturels multidisciplinaires parmi lesquels :
2004 : Ca va ! Cabaret des enchantés, spectacle de chansons théâtralisées
2005 : L et Sol, spectacle musical jeune public
2006 : La cinémachinachansons, spectacle musical interactif
2007 : Fruits, fleurs, feuillages et autres gourmandises poétiques, spectacle de poésies
2008 : Une journée Hyper, comédie musicale adaptée du texte de Caroline Vignal
2010 : En cas d’amour, création (théâtre-musique-danse) d’après le livre d’Anne Dufourmantelle.
2011/14 : Tombés du ciel, court métrage (fable poético-politique) tourné avec des personnes porteuses de handicap
2012 : Paradoxe(s), conférence gesticulée sur le monde enchanté du spectacle vivant
2013/15 : Liquidateur – Cabaret aux Assedic, comédie dramatique et musicale contemporaine, librement adaptée du roman d’Emmanuel Heidsieck, Notre aimable clientèle.
2016 : Petits Plaisirs, Spectacle de chansons animées.
2018 : Petits Plaisirs Oenologiques, Spectacle de chansons animées.